fbpx

Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Truelle Destin, une sueur d’espoir

mar
19
Avr

|

mardi 19 avril 2022 | 10:00

Cie En Chantier(S)

Semaine entre 19 et 29 avril 2022 

Théâtre Jean-Claude Drouot ou à l’école (formule plein air possible)
Heure : en fonction du lieu de programmation
Durée : 50’ Âges : dès 8 ans
Prix : 4 €

Mention du Jury aux Rencontres Jeune Public 2017 de Huy 
Théâtre clownesque
Thèmes : la migration, la tradition, de la vie à la mort. 

« La compagnie En chantier(s) a beau manier du gyproc, son spectacle a la  noblesse des pierres de taille!» – Le Soir  

Ciccio aux mains noires retrouve Victor aux mains blanches.  Deux solitudes, que même la langue sépare.  
Pourtant on a parfois besoin d’autre chose que du produit de ses propres mains,  non ?  
Sur l’île en chantier, voici un Robinson qui attend son Vendredi pour finir la se maine et souffler un peu… 

Tout commence ainsi avec Victor, homme robuste qui aime le travail bien fait.  Sous le portrait de son grand-père, qui lui a tout appris, il gère un chantier  aussi propre que sa blanche tenue d’artisan. Seulement voilà, un jour, sous une  bâche, il découvre un immigré clandestin … Prêt à tout pour obtenir un peu de  travail. Ce spectacle raconte la rencontre entre un ouvrier, Victor, et un émigré  clandestin, Ciccio. Deux personnes qui n’étaient pas faites pour se rencontrer !
L’un ne pense qu’à son chantier et le deuxième veut à tout prix s’intégrer, travailler… . L’ouvrier tente de le mettre dehors, mais Ciccio est tenace ; les deux  finissent par se lier d’amitié, eux qui étaient deux solitaires à la base. 

“Un atelier de cimentage se transforme en happening artistique, les brouettes  abritent des pauses casse-croûte acrobatiques, les outils érigent des blagues  à deux balles (eau, seau… bucco), la découpe du gyproc part en vrille et les  briques sont le théâtre d’un mini-vaudeville. » 

Le duo, tout en restant clownesque, aborde simultanément des thèmes sérieux  comme l’immigration, l’amitié, la maladie ou l’homosexualité. Le public com prend les lignes cachées de la prestation. 

Lessines a accueilli en résidence, en 2013, une des premières moutures de  cette création (alors appelée « Une Brique dans le ventre ») qui depuis a fait  beaucoup de chemin.

Comédiens : Luciano & Olivier Luppens 

La presse en parle 

“On peut travailler à la truelle et livrer un ouvrage ciselé.  

Fils d’enduiseur pour le premier, petit-fils de carreleur pour le deuxième, ils  viennent tous deux d’une famille de bâtisseurs. L’idée du spectacle est partie  d’une réflexion de mon grand-père, se souvient Olivier Luppens. « Quand je lui  parlais de mon métier, il ne comprenait pas. Il me disait : Tu as appris la plomberie, tu sais carreler, tu as de l’or dans les mains ! Pourquoi tu fais comédien  ? (…)  

Mon grand-père me racontait souvent des anecdotes de chantier avec des  ouvriers marocains, portugais, italiens, mais sans aucune hostilité. On y sen tait plutôt une richesse. Le spectacle offre différents niveaux de lecture. Les  enfants par exemple voient d’abord le côté comique, mais quand on échange  avec eux après le spectacle, on se rend compte qu’ils ont tout capté, résume  Olivier Luppens… » Catherine MAKEREEL avril 2018