fbpx

Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Pinocchio le Kikirga

jeu
29
Sep

| | Jeune public Conte théâtral en musique et marionnettes - Dès 6 ans

jeudi 29 septembre 2022 | 10:00

Théâtre Jean-Claude Drouot

Théâtre des 4 Mains (Be) et  Théâtre Soleil (Burkina Faso)

Un spectacle musical, dansant… beau et joyeux du début à la fin. L’art de raconter le monde d’aujourd’hui à travers un conte, en gardant la magie de son imaginaire unie à celle des griots. Un Pinocchio revisité entre l’Afrique et l’Europe. 

Conte revisité en musique et marionnettes
Primaires : dès 6 ans
Durée : 65’
PAF 4 euros

Créé à Ouagadougou et finalisé à Beauvechain, ce spectacle est né de la rencontre entre le Théâtre des 4 Mains en Belgique et le Théâtre Soleil au Burkina Faso.
Il jongle avec les cartes du conte que tout le monde connaît ou croît connaître.

Conté par la  griotte Koné, accompagné par deux musiciens-chanteurs burkinabés, joué par des comédiens africains et belges et des marionnettes de toutes tailles, il nous emporte en Afrique de l’Ouest avec un regard critique sur le monde actuel et la façon dont il se partage entre les peuples.

Il raconte l’histoire de cet enfant marionnette imparfait imaginé par l’Italien Carlo Collodi au XIXe siècle, plein de faiblesses mais terriblement attachant, qui se fait manipuler par tous ceux qu’il rencontre. Pinocchio est rebaptisé ici “ le Kikirga”, qui veut dire génie.

De grandes figures de l’imaginaire de l’Afrique de l’ouest y sont intégrées, telles que Mamiwata, Siapopo et Guiro, Bala le Mignon… mais aussi d’autres personnages plus réels tels qu’un passeur lybien… De quoi tisser de nombreux liens avec le fonctionnement de la société africaine d’aujourd’hui. “Tout y est suggéré, symbolique mais très compréhensible et adapté pour des enfants” “Et c’est drôle et beau tout le temps.”

Adaptation : Thierry Oueda (BF) – Mise en scène : Thierry Oueda (BF) et Marie-Odile Dupuis (B) Comédiens : Adissa Ilboudo (BF), Evariste Ouili (BF), Jérôme Poncin (B), Violette de Leu (B) et les musiciens : Sami Kimpe (BF) et Yacouba Drabo (BF) – Scénographie : Aurélie Deloche (B) assistée de Farouk Abdoulaye (Bénin), Berthé Idrissa (BF), Céline Kaboré (BF), Noufou Guiro (BF), Margaux Vandervelden (B), Marine Rillard (B) – Régie lumière : François De Myttenaere – Photos : Ger Spendel
Avec l’aide de Wallonie-Bruxelles International, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Province du Brabant Wallon et la Commune de Beauvechain