Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Les Vélos du monde : expo

sam
12
Sep

| , | Un voyage poétique à travers la vélocipédie par la photographe Laurencine Lot (Fr)

samedi 12 septembre 2020 | 18:30

A découvrir lors du 8e Rallye de la Petite Reine et tout au long de septembre

Vélo, acteur muet : “Ce qu’il raconte dans son silence égale les meilleures répliques de théâtre”.
La photographe française Laurencine Lot parcourt la vie en conviant dans son objectif ses deux passions : le théâtre et le vélo. Une invitée idéale !
A l’invitation du parrain du Rallye théâtral de la Petite Reine, elle expose à Lessines une sélection d’images issues de ses pérégrinations et de son livre « Les Vélos du Monde » (Ed. TohuBohu, 2018).
Un parcours dans le parcours, un moment suspendu dans les roues du temps, un compte rendu sur le monde et l’humanité à travers la vélocipédie.

Quelle étrange simplicité!
On entend la vie siffloter.
En suivant la rivière
Mais le pont est si loin là-bas!

Maurice Carême, Bruges, 1963
Le célèbre poète cher à des générations d’écoliers belges fut le parrain de Laurencine Lot.

« Son activité professionnelle quotidienne, son métier consiste à capter les spectacles des théâtres parisiens. Elle est photographe de théâtre. Elle saisit les oeuvres dramatiques en train de vivre leur intense vie éphémère, et fait aussi des portraits d’artistes. Ce qui se passe en coulisse l’intéresse moins. Elle aime la vérité du faux, ce qu’on appelle l’art et qui est, en effet, l’art lui-même. (…)
Quand elle photographie des vélos, elle passe de l’art, de l’artifice, à la réalité du monde, telle qu’elle est à la disposition de tous les habitants de la planète. Mais, elle, Laurencine Lot, a la clé pour entrer dans la multitude des sociétés et des cultures : c’est le vélo, acteur muet. Ce qu’il raconte dans son silence égale les meilleures répliques de théâtre : la pauvreté, la lutte pour la vie, la solitude, la gloire, la tristesse, l’allégresse, la féminité, la masculinité, le climat, l’altitude, le vertige, le défi, la paix la rivalité, la philosophie, la religion, l’efficacité, le goût de l’inutile, le loisir, l’effervescence, le silence, la nationalité, le collectif, l’individualisme, le dépassement de soi, l’écologie… Tout y est ».

Extrait de la préface du livre « Les Vélos du Monde » par Gilles Costaz, journaliste, dramaturge et critique dramatique.

Photos de Laurencine Lot

Autres ouvrages :

La Comédie-Française, trente ans de création théâtrale, Ed. La Renaissance du livre, 2003
Monstres sacrés, sacrés comédiens, Ed. La Renaissance du livre, 2004
Carlotta Ikeda, danse butô et au-delà, Ed. Favre, 2005
50 ans à la Comédie-Française, Catherine Samie, une enfant de Molière, Ed. La Renaissance du livre, 2006
Sainte-Victoire, Magique Montagne, texte de Jean Verdun, Ed. Aubéron, 2009
Instants de théâtre, texte de Michel Corvin, Ed. TohuBohu, 2016

https://www.rallyedelapetitereine.be/