Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Wapikids Festival : Tic Tac Tock

dim
24
Fév

dimanche 24 février 2019 | 16:00

Théâtre Jean-Claude Drouot

Durée : de 15h à 17h30
A partir de 3 ans

Atelier, goûter et spectacle… une savoureuse après-midi familiale

spectacle bilingue • jeune public • pour toute la famille

 

15h00 :  ateliers
pour les enfants et les parents

16h00 : goûter
pour toute la famille

16h30 : spectacle
Tic Tac Tock

Les Jeunesses Musicales de Wallonie picarde, en collaboration avec la Maison de la Culture de Tournai et les centres culturels de Silly, d’Antoing, Péruwelz, Mouscron, Leuze, Beloeil, Lessines et Ath organisent le neuvième WAPIKIDS FESTIVAL.

Comme les saisons précédentes, cet évènement a pour but de proposer des après-midis récréatifs destinés au jeune public. Parents et enfants partageront un moment de plaisir, de découverte et d’émerveillement.
Chaque centre culturel participant accueillera à différentes dates, le samedi ou le dimanche après-midi, un spectacle proposé par les Jeunesses Musicales.
Différentes thématiques seront proposées (chanson pour enfant, conte, ciné-concert, etc.)
Avant chaque spectacle, l’équipe des Jeunesses Musicales prendra en charge les enfants, répartis en différentes tranches d’âge, et leur proposera une animation ludique en relation avec le spectacle proposé. Pendant ce temps, les parents auront l’occasion de suivre une animation culturelle proposée par le Centre Culturel qui nous reçoit.
La particularité de ce projet est de vouloir faire partager la magie d’un spectacle et d’organiser une sortie familiale accessible à tous, dans différentes cités de la Wallonie picarde.

Tic Tac Tock

Mrs Flower, vieille jeune demoiselle « old France », tailleur empesé, lunettes sévèrement ajustées, le tout démenti par un chignon fou et des yeux allumés nous emmène en excursion d’un jour en Angleterre, au pays de son enfance et des heures qui s’y égrenaient comme on compte chez nous les moutons, au rythme des averses et autres ondées.

Avec un humour « so british », elle nous livre une délicieuse tranche de son quotidien d’autrefois du déjeuner au coucher en berceuses, comptines, musique instrumentale, gigues traditionnelles irlandaises…, le tout ponctué par l’ouverture et la fermeture des portes de la basse-cour au son du « cockadoodledoo ».

Tout est prétexte à l’initiation linguistique : il s’agit, dans une perspective résolument ludique et décentrée d’éveiller le désir, d’accoutumer l’oreille au plaisir de nouvelles sonorités même si les mots ne restent que pour un temps ancrés.

Les écarts culturels observables des deux côtés de la Manche – qui ne se mesurent pas seulement en litres d’eau recueillis au mètre carré – sont subtilement relevés et facétieusement mis en scène.

Sur le plan musical résonne l’écho de Woody Guthrie, Pete Seeger, du swing de la Nouvelle Orléans, du rap, du kwela d’Afrique du Sud mais aussi de la musique traditionnelle pour le cirque, Rachel Ponsonby ayant longuement collaboré avec le Circus Ronaldo et le Cirque Plume.

Elle s’est entourée, pour la réalisation des costumes, de Sophie Debaisieux, et pour les accessoires, d’Antoine Clette, tandis que la mise en scène est de Louis Spagna.

La musicienne n’est pas une nouvelle venue aux Jeunesses Musicales, s’étant produite à de multiples reprises avec le projet « Expresso Circus » ces trois dernières années. Comme par le passé, Rachel Ponsonby régale son public de ses talents de poly-pluri-multi-instrumentiste.