Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Les Gyghos

Depuis 35 ans, chacun de leur spectacle en patois fait un tabac.

On connait maintenant la pièce qu’ils joueront chez nous les 2, 3 et 4 mars : On dit qu’les ménaches n’vont pus (on dit que les ménages ne vont plus), une comédie en 3 actes de Christian Derycke.

En résumé : Les préparatifs du mariage de Natacha vont bon train, la cérémonie a lieu dans trois jours.

Dans la rue, les travaux s’éternisent. L’énervement pour le grand jour est perceptible chez les futurs époux mais aussi chez Michel et Lulu les parents de Natacha. C’est le moment que choisit Etienne, un ami de Michel, pour venir demander l’hospitalité, ayant été mis à la porte de chez lui par sa femme. Les caprices de Julia, la grand-mère de Natacha et la lubie d’Henri, le futur beau-père n’arrangent rien à l’affaire …

Dvé l’rue, les travaux train’n’tent. L’énervemé pou l’grand jou s’li dsus l’visage des futurs mariîs et ètout pou Michel et Lulu les parés de Natacha. C’est l’moumé que kuzi Etienne, é coumarade de Michel, pou vni dmander l’hospitalité, pasque y a sté mis à l’porte d’es mézon pa s’feumme. Les caprices de Julia, el grand mè de Natacha, et el lubie d’Henri, l’futur biau-père n’arrang’tent ri à l’affére …

Cliquez sur la photo pour plus de détails

Les Gyghos