Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

LA GRANDE TRAVERSÉE 
Malpertuis

Samedi 9 juin – La Grande Traversée

entre 17h et 18h30 au cloître de l’Hopital Notre-Dame à l aRose

Eric de Staercke et Herwig Dewwerdt animeront un moment littéraire autour de Malpertuis, le fameux roman de l’écrivain gantois connu en francophonie sous le nom de Jean Ray et en Flandre sous celui de John Flanders.

Selon la légende que Jean Ray a lui-même répandue à travers quelques interviews, et qui fut en grande partie entretenue par Henri Vernes, l’auteur de Bob Morane, ainsi que par les préfaces de ses ouvrages aux Éditions Marabout dans les années 70, il se serait engagé comme marin et aurait fait le tour du monde, participant à la contrebande d’alcool durant la prohibition aux États-Unis. Cette version d’un Jean Ray bourlingueur et globe-trotter, contrebandier et pirate à bord du Fulmar est une belle légende mais sa vie fut en fait bien plus tranquille.

Dans Malpertuis, Quentin Moretus Cassave, un énigmatique vieillard immensément riche, sentant sa fin proche, convoque les membres de sa famille. Son testament stipule que pour prétendre hériter de sa fortune, il est impératif de venir vivre à Malpertuis, sa vaste demeure sombre et inhospitalière. Le dernier survivant sera le légataire universel, sauf s’il reste un homme et une femme: ils devront alors se marier pour toucher l’héritage à deux.

Malpertuis a été adpaté au cinéma par le réalisateur anversois Harry Kümel, avec Orson Welles, Sylvie Vartan, Michel Bouquet et même une apprtition de Johnny Hallyday (non crédité)