Centre Culturel René MagritteCentre Culturel René Magritte

Résidences

« Traversée »  (titre provisoire)

Texte et mise en scène : Céline de Bo – Avec Agathe Détrieux et Jessica Dejemeppe

Projet 

Une exploration de la langue des signes dans la création théâtrale. L’histoire d’une enfant entendante élevée par une femme sourde qui lui fait quitter son pays en guerre pour rejoindre l’Europe et devenir une femme libre. Sur une idée originale de Agathe Détrieux, Jessica Dejemeppe, Céline De Bo.

En résidence au CCRM : en mai 2017

 


« Dans les valises de Grand’padoc »

(titre provisoire)

Texte et mise en scène : Pascal Mitsuru Guéran – Compagnie : Les Porteurs de rêves

Projet 

Partant d’une enquête (et d’un livre) de la journaliste Léna Mauger sur le curieux phénomène des disparitions volontaires au Japon, l’artiste Pascal Mitsuru-Guéran met en scène quelques récits relatifs à ces « évaporés ». Ce spectacle d’histoires vise un public familial (à partir de 5 ans) et se base sur les ressources du théâtre d’objets.

En résidence au CCRM :  différentes périodes en octobre et novembre 2016 ; février 2017 ; etc.

 


« La Maman du prince »

Compagnie : Kiroul (Fr) Auteur : Eric Durnez (Be)  Mise en scène : Cyril Puertolas assisté de Perrine Lurcel. Avec Mariette Delinière et Martin Votano

Projet

Une des pièces phares du théâtre jeune public, «  La Maman du prince », renaît dans un dispositif de théâtre forain et de jeu circulaire. Le moral en berne, Ella promène de ville en ville les spectacles de marionnettes hérités de son père. Elle engage le jeune Paqui qui,  avec sa naïveté, ses maladresses mais aussi sa bienveillance innée, déclenche une cascade de révélations qui lui permettront de retrouver la saveur de la vie

En résidence au CCRM : : en novembre et décembre 2013 et 2015

http://kiroul.net/spectacles/maman-du-prince/–

 


« Un truc super »

Compagnie : La Casquette – Un projet initié par Miguel Camino avec Isabelle Verlaine.
Mise en scène : Isabelle Verlaine.  Avec Alexandra Nicolaïdis et Miguel Camino et la musicienneFélicie Cavalière

Projet

« Quand on est obligé de faire avec l’autre ». Un duo clownesque et acrobatique ainsi qu’une musicienne en scène pour traiter, à travers un spectacle jeune public, de l’estime de soi.

Prix de la Ville de Huy pour la qualité de l’interprétation lors des Rencontres de Théâtre Jeune Public de Huy 2014.

En résidence au CCRM : en mars 2014- Versions finales présentées aux élèves de l’entité de Lessines, en janvier 2017.

http://www.casquette.be/un-truc-super.html


«L’Amour anarchiste »

Compagnie : Underground Sugar (Fr) – Mise en scène : Axel Beaumont assisté de Julie Desmet. Avec Axel Beaumont, Chadi Chouman et Moïra Montier Dauriac

Projet

C’est l’histoire d’un homme vivant ses jours au travers des écrans d’ordinateur, de téléphone, de cinéma, de télévision. Dans ce monde où les multimédias règnent, peut-il encore trouver l’Amour? L’amour d’une femme? L’amour d’une cause? Sous forme de « breaking news concert », ce conte initiatique est le fruit d’une recherche commencée il y a sept ans pour la scène française en regard d’auteurs comme Léo Ferré, Arthur Rimbaud, Jehan-Rictus, Gaston Couté…Deux musiciens et un comédien conjuguent musique, théâtre et vidéo avec les poètes et les grands penseurs intemporels.

En résidence au CCRM : en mars 2014 – Avec un banc d’essai scolaire et une première dans le cadre du festival « Passions et autres fugues » à N-D à la Rose (théâtre Drouot)

 


La Femme à Barbe

Compagnie : Théâtre des Chardons

Ecriture et mise en scène : Juan Martinez – Ecriture de plateau et jeu: Delphine Veggiotti et Nicolas Laine

Projet

Frida est une femme à barbe. Mais contrairement aux bêtes de foire, elle veut marquer les esprits par son talent et non par son apparence. Elle veut jouer les grands textes. Adam, son compagnon de scène, un clown habile et naïf, se laisse embarquer dans l’aventure. Ensemble, ils jouent les grandes scènes du répertoire. Comment ce duo clownesque laissera-t-il une trace indélébile chez les spectateurs ?

Création lumière et régie: Gaspard Samyn – Scénographie: Cécile Balate

En résidence au CCRM :  novembre 2016

 


Le combat

Co-production Compagnie du Moment (Paris) et Histoires publiques (Bruxelles) – Création : Delphine Veggiotti et Vincent Rouche

Projet

Un homme est couché à terre comme tombé du ciel. Il évoque un paradis perdu. Le temps d’avant où tout coulait de source. Un temps où l’on n’avait ni faim ni soif. Il cherche comment exister dans ce monde hostile où il faut tout faire, où on est seul, livré à soi-même, inadapté. Son combat évoque celui de l’humain, de la condition humaine.

Mise en scène : Delphine Veggiotti – Jeu : Vincent Rouche
Scénographie, musique et lumières en cours

En résidence au CCRM  : en janvier et mars 2017

 


« Panthère et Vautour »

Compagnie : Chouak théâtre

Projet 1

Un duo. Spectacle sans parole à partir d’un scénario écrit et joué par Caroline Bouchoms et Didier De Neck. Un duo-duel entre une panthère et un vautour, deux animaux totalement différents et devant cohabiter dans un espace miné par la faim, la désertification, la présence de l’homme. Etapes de recherche de la 1re version, avec un duo.

En résidence au CCRM : en mars, avril et novembre 2014 – Bancs d’essai et étape de travail lors du festival « Passion et autres fugues » à Notre-Dame à la Rose (CCRM)

De et avec Caroline Bouchoms et Didier De Neck

Projet 2

Un solo. Une petite-fille vit chez son grand-père le temps du « voyage « de ses parents. Son sentiment d’abandon fait place à la colère. La colère qui rend aveugle ! La sagesse, l’affection et le tempérament du grand-père rendront pourtant le sourire. Une petite panthère et un vieux vautour se rencontrent dans un décor de maison parfumé crêpes. Théâtre jeune public avec mots et marionnettes.

Texte et jeu : Caroline Bouchoms – Mise en scène : Didier De Neck

En résidence au CCRM : mai et décembre 2016 – en 2017

 


« Une brique dans le ventre »

Compagnies En Chantier(s) + Terra Na Boca

Projet

Un maître-chantier de père en fils vivant dans l’échafaudage qu’il a hérité de son grand-père. Arrive un jour un clandestin qui s’adapte à chaque situation… même à son hôte particulièrement bougon. Un terrain de jeux burlesques et émouvants pour un duo hors du temps : un Auguste et un clown blanc. Un chantier où chacun se rebâtit.  Création d’un spectacle de rue.

Avec Olivier Luppens et Luciano Amarelo. Mise en scène : Tom Roos

En résidence au CCRM : mars et mai 2013 ; mars 2014 etc.Bancs d’essais organisés à Lessines (Scouts, écoles…) et présentation lors du 2e Rallye-théâtre de la Petite reine (25 mai 2014).


Two for tea

Compagnie :  Fil à la patte

Projet

Deux acrobates et un violoniste. Un couple, deux tasses de thé, trois personnes en scène. Cette création, mêlant danse et nouveau cirque se veut ‘métaphore’, mettant en musique et en mouvement la vie d’ un couple.De la fusion à la séparation, de la dispute aux retrouvailles, la poésie virevoltante des corps  bouleverse.

De la musique ‘live’, des ‘main à main’, ‘portés’ et autres ‘corps à corps’ pour sublimer la sensibilité des protagonistes et la performance physique.

Josselin MOINET : musicien, comédien – Sonia MASSOU : voltigeuse, équilibriste, musicienne – Julien PIERROT : porteur, acrobate, musicien
Mise en scène : Clément THIRION
www.twofortea.net

En résidence au CCRM : en 2014

 


S.O.V.E.L.O.

Compagnie : Reste Poli Productions

Création d’un spectacle à vélo et d’une histoire impliquant l’itinérance des personnages. Recherche sur l’évolution humaine et matérielle de la société. Recherche portant aussi sur l’autonomie du spectacle et l’éclairage provenant des vélos.

Avec Olivier Lenel, Simon Hommé, Vincent Huertas

http://www.restepoliproductions.be/

En résidence au CCRM : du 24 au 29 octobre 2016

Partenariat ave L’L

Depuis 2009, le Centre culturel René Magritte de Lessines développe avec L’L (Bruxelles) un partenariat autour de l’accompagnement à la recherche pour de jeunes créateurs en arts de la scène.

L’axe essentiel de cette collaboration : l’ouverture de salles du Centre culturel à des artistes résidents à L’L, ainsi que leur accueil et leur logement en Lessines. Ceci, en moyenne, plusieurs semaines par saison.

Ce développement de la recherche dans la région se traduit également par la tentative de créer des liens entre artistes en résidence et associations lessinoises. Pour exemple, le rapprochement entre Kevin Trappeniers et l’asbl La Ressourcerie, avec pour trait d’union la réutilisation d’objets et de matériels de seconde main.

Fin  2012, pour rendre ce travail visible au public lessinois,  un temps fort, le « Hop »,  a été créé avec les artistes de L’L.

 http://www.llasbl.be/